AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionMusique

Partagez | 
 

 Dorian

Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian
°°Elémentaliste°°
°°Elémentaliste°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 28
Date d'inscription : 19/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Dorian   Mer 21 Fév - 13:19

.: - Dorian - :.



Nom de Sorcier : Dorian
Nom Humain : Hiroshi Welrick
Âge : 20 ans
Caste : Aucune pour le moment

.....

Description Physique :
Hiroshi est d'origine asiatique, il a les cheuveux typiquement brun lui éfleurant le haut des épaules. Il a donc aussi les yeux bridés de couleur noir, ceux-ci étant vifs et alerte, trahissant son intelligence. Ses traits fins font de lui un homme d'une beauté juvénile supérieur à la moyenne. Mesurant dans les 180 centimètres pour 70kg, il a une musculature d'athlète, pratiquant la natation à haut niveau. Ses mains sont grandes, fines, souples et agiles; il a une dextérité exelente étant ambidextre. Il est souvent habillé d'une chemise blanche en soie coûteuse et d'un jean délavé, soutenu par une ceinture blanche, elle aussi coûteuse. Pour les ornements, il a une boucle d'oreille à l'oreille gauche, un pendentif autour du coup, des bracelets de cuir à la main gauche ainsi qu'un anneau finnement ouvragé, repésentant le blason de sa famille d'adoption, les Welrick, à l'annulaire de sa main droite. Il a une cicatrice au cou encore couleur rouge sang, datant, d'après sa famille d'adoption, de sa plus tendre enfance.

Description Mental :
Hiroshi a tout de l'étudiant modèle, c'est un petit génie en physique, chimie et biochimie. Il est travailleur, determiné, organisé et perfectionniste, ce dernier point pouvant être un grand défault. Dès qu'il a un objectif en tête, il fait abstraction de tout pour pouvoir atteindre son but. Côté social, c'est quelqu'un de confiant, à qui on donne volontier ses secret; il communique très facilement avec tout le monde. C'est aussi un séducteur, et très peu de jeunes filles arrivent à résister à son charisme. Dans ses actions, il est réfléchi, il fait passer la logique avant l'héroïsme. Il est très doué pour analyser chaque situation se présentant à lui, choisissant la meilleur option possible, d'après son raisonnement, pour pouvoir y remédier. Malgré çela, la plupart du temps, quand il est seul, il regarde les nuages passer, les mains dans les poches, pendant des heures sans s'en rendre compte; il est très étourdi et oublie facilement un rendez-vous galant, néanmoins il sait très bien se faire pardonner... Hiroshi a une grande phobie, la phobie du Noir. Un environnement sombre le rends nerveux, sa respiration s'accelère, ses pupilles se dilatent et il n'arrive plus à se concentrer. Pour remédier à cela, dès son enfance, il se couche très tard pour se reveiller à l'aube naissante, gardant toujours une lampe allumée quand il dort. Ce manque de sommeil ne le fatigue nulement, et cela grâce à sa bonne constitution et au fait qu'il prit l'habitude de dormir très peu, très jeune. Il reste très sociable malgré tout, gardant un calme et un sang-froid à toute épreuve. Beaucoup disent qu'il est habité par une "Force tranquille".

Description du Don Inné :

~ Manipulation des électrons [Premier Stade : La Force Gravitationelle]

Hiroshi est capable de manipuler les électrons à sa guise. Enfin du moins, c'est la raison scentifique qu'il à trouver pour expliquer son pouvoir. Il peut contrôler la gravité entourant un objet de masse moindre. En physique, la gravité désigne le champ de force gravitationnel produit par un corps massif sur une masse unitaire. Grâce à son contrôle des électrons, il peut changer ce champ de force pour pouvoir déplacer un objet dans un espace d'une dizaine de mètres environ. En utilisant son pouvoir, sa cicatrice se met à le lancer, des veines commencent à apparaîre, entourant celle-ci et pulsant au rythme des batement de son coeur; cette exercie l'épuise beaucoup, car il doit être très concentré et ses aptitudes demande une grande force, aussi bien physique que mental. Il ne peut contrôler les électrons que plusieurs secondes, quelques minutes au maximum.

.....

Activité Humaine : Etudiant en l'Université de Physique, Chimie et Biochimie de Cloverdale

Objet : Balisong Korth Panther dans la poche arrière droite de son jean. Lecteur MP3/MP4 High Tech' dans la poche avant gauche de son jean et portable High Tech' dans la poche droite.

.....

Chronique :

La pièce est sombre, seul une bougie de fortune éclaire la pièce. Hiroshi se sent mal, très mal. Il a actuelement 6 ans, ses petites mains serent convulsivement ce qui lui sert de drap, il est assis, le dos reposant sur les oreillers, eux-même reposant sur le mur; il a de la fièvre, transpirant beaucoup, ses cheuveux bruns en batailles sont trampés, ils lui arrivent devant les yeux. Ceux-ci sont écarquillés de terreur, il regarde un point fixe au millieu de la pièce : Une commode ... une commode sur laquel se trouve cette seule bougie de malheur. Il la regarde fixement, intensément... Il aimerait aller la prendre pour la garder près de lui mais il ne peut bouger, il est mort de peur. Il fixe la bougie murmurant et se balançant d'avant en arrière. "Viens, petite bougie, viens à moi je t'en supplie..." Soudain sa cicatrice commença à pulser en rythme, au rythme de ses paroles effrénés, le petit graçon garda les yeux rivés sur la bougie, peu à peu celle-ci s'éleva dans les airs. Maintenant les petites mains ne bougeaientt plus, elles serraient le drap avec force, ses jointures devinrent blanches. Ses yeux s'elargirent encore plus, la bougie venait maintenant vers lui. Sa cicatrice le lança encore plus, il serra les dents. Plus que quelques mètres ! Il entendait le sang battre à ses tempes. La bougie se rapprochait doucement. Il lacha le drap et tendit les bras. La bougie arriva entre ses deux mains ouvertes, il l'aggripa par son socle et la regarda pendant un moment. Sa cicatrice ne lui fesait plus mal, mais il avait un emigraine atroce. Il posa la bougie à côté de lui. Sa respiration devint plus régulière, il ne tremblait plus... Il s'endormit bientôt, un sourire aux lèvres.

Deux ans passèrent après cet évenement, Hiroshi était à la rue. Ses parents l'avaient abandonnés, ne pouvant plus le nourir. Son passé avec ses parents génétiques restera a jamais flou, Hiroshi ne voulait pas se souvenir d'eux. Il errait dans les rues sombres d'une ville inconnue de France. Il trouva finalement refuge dans une bibliothèque. Cette bibliothèque était tenue par une dame assez agée, elle avait aperçu le gamin dans une rue étroite un soir où elle était partie. Il était assis dos à un lampadaire, les genoux serrés contre son visage et ses petis bras entourant ceux-ci. Elle eu pitié du graçon et l'emporta dans ses bras alors qu'il dormait. Elle aperçut la cicatrice au cou du petit, elle esseya de le soigner mais la cicatrie resta couleur rouge sang. Deux ans passèrent encore mais ceux-ci avaient étaient beaucoup plus agréable pour Hiroshi, il passait son temps dans les livres, ne dormant que très peu ce qui inquiétait la bibliothéquaire mais elle dut s'y faire car celui-ci refusait de dormir plus de quelques heures par nuit. Pendant deux ans il lu, il acquis malgré lui la mentalité et le savoir d'un adulte dans la fleur de l'âge. Pour sa dixième année, il partit de la bibliothèque en remerciant la dame qui l'eu recueillit pendant tout ce temps. Il lui promit de revenir un jours et de lui rembourser toutes les dépenses occasionnés par sa présence.

Bien qu'il n'eut que dix ans, Hiroshi alla se présenter à un lycée publique dans l'intention d'y entrer pour faire ses études. Les dames de l'accueil lui rirent au nez. Il leur demandèrent pourquoi il n'était pas autoriser qu'un individue ayant le niveau souhaité ne pouvait rentrer dans un lycée juste parcequ'il était plus jeune que les autres. Il sita à ses harpie plusieurs noms de génie connus qui firent des découverte scientifique à l'âge de dix ans. Sur le coup les secrétaires restèrent sans voix puis Hiroshi entendit une voix qu'il n'oublierait jamais : une voix douce et en même temps autoritaire, une voix d'un homme blasé, lente dans ses propos mais rapide à traverser l'esprit.
"Qui nous dit que tu as le niveau pour entrer dans un lycée comme celui-ci ? Tu n'à même pas de Brevet des Collèges..." Les dames baissèrent soudain les yeux en murmurant des paroles incompréhensible. Hiroshi se retourna en regardant l'homme dans les yeux, il devait courber le dos pour y arriver. Il dit d'un ton clair et déterminé :
"Mettez moi à l'épreuve !" Et c'est ce qu'il fît. Hiroshi passa le brevet des collèges en très peu de temps et cette fois-ci rit au nez des dames pendant qu'il leur rendait sa copie. Il eût la note maximal et eût l'autorisation de rentrer dans le lycée.

Il passa une première année au lycé normal, ormis les persecutions des adolescents stupides et jaloux au bébut d'année. Il fût très vite le chouchou des professeurs car il avait tout le temps les notes maximales aux devoirs. Peu à peu les élèves de sa classe l'accéptèrent parmis eux car malgré tout ce qu'il avait vécu il restait très sociable et arrivait à se sortir des situations épineuses. En fin d'année il fût convoquer par le proviseur... C'était l'homme qui l'avait interpellé lors de sa première visite au lycée. Il s'apellait Mr Welrick. Il laissa le temps à Hiroshi de s'installer et parla d'une voix calme.
"Je penses qu'il est inutil de tourner autour de pot avec toi, jeune Hiroshi... Tout d'abord j'aimerais te féliciter pour ton exelent semestre..." Le jeune graçon de 11 ans savait pertinament qu'on ne l'avait pas amener ici pour le féilciter de ses notes.
"Je ne suis pas stupide alors venez en au but, s'il vous plait." Dans les yeux de l'homme passa un éclair de colère et d'approbation. Il croisa les mains et posa les coudes sur le bureau.
"A ton avis, qui a payé pour que tu puisse dormir à l'Internat ?" Hiroshi haussa les épaules.
"Je n'en sais rien Monsieur." Un sourire naquit sur les lèvres du proviseur.
"Eh bien c'est moi, et j'ai décidé de d'adopter, jeune Hiroshi. J'aimerais faire de toi un homme accompli, tu as un potentiel énorme. Pour cela il va te falloire l'aide d'un homme influent sur qui compter." Hiroshi rougit violament puis sourit de toutes ses dents.
"Où sont les papiers que je dois signer ?"

C'est ainsi que Hiroshi devint un Welrick. Il passa son BAC Scientifique avec succès à 13 ans. Son père adoptif l'enmena ensuite en Amérique dans le manoire ancestral des Welrick, là Hiroshi se rendit compte combien sa famille était riche, et que, indirectement, lui aussi. Il lui restait 5 ans avant de pouvoir rentrer dans une université. Il passa donc ce temps là à entretenir sa forme physique et mental. Il commença la natation à 15 ans. Il fut classé national à ses 17 ans. Peu à peu il devint un adolescent a part entière. Il sortait régulièrement, ayant beaucoup de temps libre. Il eût plusieurs petites-amies amériquaines. Finalement à ses 18 ans, il entra dans L'Université de Physique, Chimie et Biochimie de Cloverdale. Là il fût acueillit en prince, il avait le même âge que les jeunes entrant en même temps que lui. Il était devenue beau, riche et intelligent. Il ne demandait pas mieux. Il s'épanouit pendant deux longues années à étudier, sortir et faire la fête.

Le champ est plongé dans la nuit, seul un feux de fortune éclaire la pièce. Hiroshi se sent mal, très mal. Il a actuelement 20 ans, pour fêter cela, ses amis avaient organiser une grande fête dans un champ... Ses grandes mains serent convulsivement ce qui lui sert de drap, il est assis, le dos reposant sur les oreillers, eux-même reposant sur le tronc d'un arbre; il a de la fièvre, transpirant beaucoup, ses cheuveux bruns en batailles sont trampés, ils lui arrivent devant les yeux. Ceux-ci sont écarquillés de terreur, il regarde un point fixe au millieu du champ : Le feux de camp ... Ce feux de camps en train de mourir en ne produisant plus aucune lumière. Il le regarde fixement, intensément... Il aimerait aller prendre une torche et la garder près de lui avant qu'il ne s'étaigne mais il ne peut bouger, il est mort de peur. Il fixe le feux murmurant et se balançant d'avant en arrière. "Viens, petite torche, viens à moi je t'en supplie..." Soudain sa cicatrice commença à pulser en rythme, au rythme de ses paroles effrénés, le jeune homme garda les yeux rivés sur le feux, peu à peu une branche enflammée s'éleva dans les airs. Maintenant les grandes mains ne bougeaient plus, elles serraient le drap avec force, ses jointures devinrent blanches. Ses yeux s'elargirent encore plus, la branche venait maintenant vers lui. Sa cicatrice le lança encore plus, il serra les dents. Plus que quelques mètres ! Il entendait le sang battre à ses tempes. La branche se rapprochait doucement. Il lacha le drap et tendit les bras. La branche arriva entre ses deux mains ouvertes, il l'aggripa par son côté non enflammé et la regarda pendant un moment. Sa cicatrice ne lui fesait plus mal, mais il avait une migraine atroce. Soudain il se rendit compte ... Il avait faire venir la branche par la force de sa volonté ! Il lacha brusquement la branche enflammée et recula sur les coudes, les yeux équarquillés. "Ce n'est pas possible, cela ne peut pas être possible !" D'un coup il se souvint d'un exposé qu'il avait fait il y a quelque semaines : un exposé sur les électrons. "En physique, la gravité désigne le champ de force gravitationnel produit par un corps massif sur une masse unitaire. Grâce aux électrons, on peut changer ce champ de force pour pouvoir déplacer un objet." Tel avait été ses paroles lors de son exposé ... Il gratta machinalement sa cicatrice et posa les yeux vers la branche. "Ainsi, j'ai un contrôle sur les électrons ..." Il ouvrit grand la couche et éclata d'un rire tonitruand, symbole d'une victoire fictive sur un adversaire fictif. Par la suite il réitéra l'experience et devint sûr de son pouvoir. "C'est un don que je me dois d'accepter et d'utiliser ... Dorénavant je serais Dorian ! C'est un prénom masculin, il correspond à la racine grecque Doron, qui signifie le don. L'étymologie pourrait aussi provenir de la même racine que « dorique », évoquant la masculinité. C'est un nom parfait pour entamer ma nouvelle vie ... J'accomplierais de grande chose avec ce pouvoir !"


Dernière édition par le Jeu 22 Fév - 18:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohar
°°Fauteur de Troubles°°
°°Fauteur de Troubles°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 369
Age : 31
Date d'inscription : 21/05/2006

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Dorian   Mer 21 Fév - 18:43

en attente de la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
°°Elémentaliste°°
°°Elémentaliste°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 28
Date d'inscription : 19/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Dorian   Jeu 22 Fév - 14:53

Fiche éditée !
Désolé si la chronique de Dorian est un peu longue, j'ai fait le maximum pour la résumer... Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh
°°La Voyante°°
°°La Voyante°°
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 34
Date d'inscription : 26/01/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Dorian   Jeu 22 Fév - 19:13

Pour moi tout est bon... juste un peu trop "parfait" comme personnage :p

Accepté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dorian   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dorian
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» le portrait de Dorian Gray
» I'm Back [Dorian & Enora]
» Dorian Syrdahar
» Présentation de Dorian Nogueira [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercuria :: פפ Le Cercle פפ :: Fiches de personnages :: PNJs-
Sauter vers: