AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionMusique

Partagez | 
 

 Jake Sealt

Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Sealt
°°Elémentaliste°°
°°Elémentaliste°°
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Jake Sealt   Sam 24 Fév - 2:00

Nom de Sorcier : Syx
Nom Humain : Jake Sealt
Ages : 17 ans.
Caste : Sans Caste

Description Physique : Jeune homme aux cheveux ébène et au regard soucieux. Svelte, de taille moyenne, musculature subtile, il n’est pas nécessairement fort il compte plus sur son agilité et sa subtilité en général. Peau pâle, sans paraitre maladif pour autant, yeux gris palâtre aux airs perdus. Un tatoo tout le long de son bras, représentant de simples longues lignes emprisonnant son bras de l’épaule jusqu’au poignet. De fines cicatrices entravent sa joue droite qu’il tente de faire passé inaperçus en portant toujours le capuchon de sa veste.
Description Mentale : Jake est du genre solitaire, il semble toujours la proie d’une grande fatigue infinie. Il est soucieux pour un rien, toujours sur ses gardes comme s’il craignait qu’on l’attaque à chaque instant. Mais il est capable de prendre du bon temps quand il le faut. Quand il n’est pas la proie de grandes inquiétude, il se montre gentil et souriant jusqu’à dire compatissant, malgré qu’il apprit que dans la vie il fallait se montrer méfiant même parfois sans conscience, agir sans réfléchir…

Description de son Don inné:
Illusionniste

Jake est ce qu’on peut appeler un illusionniste. Il est capable de créer l’image qu’il désir enfin, c’est souvent sous le coup de la peur ou du stress qu’une image apparait et qui semble bien réelle sans être là pour autant. Mais le simple fait de faire apparaitre une illusion lui donne une affreuse souffrance à la tête, une sorte de point de douleur qui ne cesse de le tirailler quand son pouvoir est actif. C’est le genre d’expérience qui lui fait peur lui-même, il arrive à peine à différencier le réel de ses illusions au point qu’il passe pour un fou de temps à autre.

Activité humaine : Voleur
Objets : Un collier représentant un petit 6 en argent

Histoire :
Le petit garçon de 5 ans serra son oreiller contre son cœur et y enfouit son visage blafard par la fièvre. Les yeux noyés d’eaux, il regarda sa chambre noircit par la nuit avec crainte. Il entendait le planché de bois gémir sous son lit. Un monstre… il était sur qu’un monstre se cachait sous son lit ! Il l’entendait gratter le sol de ses griffes, il avait même vue ses yeux lumineux jeter un regard curieux en sortant sa tête dénoué de cheveux de sous son lit. Recroqueviller de peur contre lui, il laissa perler une larme sur sa joue. Ce monstre ne cessait de le hanter durant ses nuits. Disparaissant un soir, laissant le mince espoir dans le cœur de Jake qu’il ne revienne plus pour ensuite faire une nouvelle apparition la nuit suivante. Il ne cessait de lui faire peur, toujours en grattant le sol de ses longues griffes mortelles, gémissant de solitude, grognant de haine, le regardant de ses yeux curieux mais pourtant si effrayant, il ne cessait de recommencer ses manèges sans jamais pour autant lui faire de mal… le toucher… le frôler...

L’envie de crier à l’aide, de pleurer à flot, de supplier sa mère de venir se débarrasser du monstre était presque une torture. Mais la peur que cela énerve le monstre était encore plus immense que celle qu’il ressentait seulement en sa présence. Il avait peur que d’un mouvement brusque, il sorte sa main griffue pour attraper sa cheville et l’emmener dans la terrible noirceur en dessous de son lit. Il craignait qu’un bruit mal placé lui fasse réalisé qu’il était là bien vivant mais apeuré et qu’ainsi il en finisse avec sa petite vie fragile.

Le monstre grogna de nouveau. Cette fois ci, Jake n’en pouvait plus, il avait si peur qu’il vit un moment une vague noir lui passé dans les yeux. Sous le point de tomber dans l’inconscience il cria de toute ses forces

- MAMAN !

Plus un bruit, plus un mouvement Jake et le monstre n’émir plus un son. Le petit garçon entendit les bruits de pas pressé de sa mère puis il vit la porte de sa chambre s’ouvrir.

- Maman, gémit-il.

Inquiète sa mère vint près de lui, flatta doucement ses cheveux noirs et lui fit l’un de ces sourires qui éloignent toute peur du cœur des jeunes enfants. Jake lui raconta tous, le monstre ses nuits d’effroi, ses peurs… Pour le rassurer, sa mère regarda sous le lit, rien d’après elle. Jake en fut presque offusqué, le monstre s’était dévalisé ! L’enfant tenta de lui dire qu’il reviendrait mais sa mère lui chuchota des mots de réconfort. Le jeune garçon laissa la douce voix maternelle le réconforter, son regard dévia jusqu’au cou de sa mère ou était accroché une petite chainette ou y pendait un peu 6. Hypnotisé, il en oubliant les mots de ses mères, même jusqu’à sa présence et toute ses peurs envers le monstre. Attiré parce qui attrayait tant son fils, la mère suivi le regard de celui-ci jusqu’à son cou. Elle y remarqua la chainette, échappa un bref sourire et la retire afin de la mettre au cou de son fils.

- Il éloignera tous les monstres du monde… chuchota-t-elle.

Elle lui donna un baisé sur le front et partit laissant de nouveau la chambre dans le noir absolu.

Depuis, Jake ne revit plus un fois le monstre, disparut… Il en jeta la cause sur sa nouvelle chaine qui jusqu’à se jour ne quitta plus jamais son cou. Quelques années plus tard, sa mère trouva l’homme sa « vie ». En fait, elle était mère célibataire depuis 7 ans à se moment étant donné que le père de Jake était mort d’une mort suspecte…

Bref, elle trouva un autre homme, Thomas. Un comptable de 46 ans, marié deux fois et au passé plutôt vague. Dès le premier jour ou Jake posa le regard sur cet homme, il su que jamais il ne pourrait le porter dans son cœur. Dans quelle circonstance sa mère pouvait éprouver des sentiments pour lui ? Jamais il ne le su réellement. Thomas était du genre à avoir un faux sourire, de fausses belles manières, une fausse bonne humeur, en bref rien de semblait très honnête en lui et Jake le vit tout de suite en lui. Tous ces jouets qu’il lui donnait, tous ses sourires qu’il ne faisait que pour impressionner sa mère. Il tentait de les acheter… mais pourquoi ? Cela aussi jamais il n’eut le temps de le savoir. Car un soir, à l’âge de 15 ans fit un acte, bien qu’involontaire, qui changea radicalement sa vie. Sa mère dormait à point fermé, Jake était assit dans la salon à admirer le feu du foyer. Il devait bien être 2h du matin passé, mais Jake n’arrivait pas à trouver le sommeil, il y avait trop de confrontation dans sa tête, trop de choses à penser, à se soucier, à s’inquiéter…

Le jeune homme se retourna vivement en entendant la porte d’entrer s’ouvrir. Ça devait être Thomas qui revenait du travail… mais il revenait bien tard pourtant. Jake se mit à genou prit appui sur l’arrière du divan et regarda son « père » venir en direction du salon. Il avait l’air fatigué, sale et d’une sale humeur. Il voulut se cacher de peur mais avant qu’il puisse faire le moindre mouvement Thomas remarqua sa présence. Il jeta un grognement de mécontentement.

- Encore réveiller ?
- J-J’arrive pas à m’endormir… vous… tu reviens bien tard, lâcha-t-il plus bas.

L’homme lui jeta un regard haineux, il avait dut toucher un point sensible.

- De quoi je me mêle morveux ?
- D-Désoler, bégaya-t-il.

Jake regard Thomas s’asseoir près du feu, cigarette à la main. Il alluma celle-ci en l’approchant près des flammes. Il mit la cigarette à ses lèvres puis lâcha une pouffé de fumé.

- C’est peut-être pas une bonne idée de fumer dans la maison… souffla Jake.

Une fois de plus, l’home lui jeta un regard haineux, mais cette fois ci il se leva vivement et abattit violemment sa main sur la joue du jeune homme. Jake échappa un gémissement de douleur puis posa sa main contre sa joue brulante. Il regarda Thomas d’un air apeuré. L’enfant alla se recroqueviller dans la fon du divan, les larmes aux yeux. Son « père » l’ignora puis se dirigea face au feu. Soudain, Jake sentit une vive douleur attaquer sa tête, il délaissa sa joue brulante puis se prit la tête entre les mains. Il étouffa une plainte de douleur et regarda fixement devant lui. Le monstre ! Droit devant lui se tenait le monstre de son enfance. Son corps trembla sa tête n’arrêta pas de faire souffrir pour autant. Grand de 6p, la peau rouge, le dos vouté, une gueule orné de dents pointu, les griffes à l’avant, il s’approcha de Thomas. Le monstre échappa un grognement. Répondant à un réflexe, l’homme se retourna pour voir la bête de face. Jake vit son regard s’écarquiller, sa bouche s’entre ouvrir sans pour autant lâcher un son. Thomas recula de quelque pas puis trébucha. N’ayant aucune chance se jour là, l’homme tomba directement dans l’énorme cheminé ou crépitait les flammes. Criant de douleur, il se releva et gesticula de toute part. Il tomba sur le divan l’enflammant puis accrochant les rideaux en tentant d’échapper aux flammes qui lui mangeaient le corps. Il fit le tour du salon brulant tout se qu’il touchait avant de s’effondrer sous des cris d’agonies. Quant à Jake, il sentit son mal de tête diminuer mais toujours présent, Il n’y avait plus rien là ou se trouvait le monstre quelques secondes plus tôt. Ça lui prit quelque temps avant de réaliser que sa maison étant en flamme. Le jeune homme resta figé un moment puis se leva précipitamment. Il croisa le regard enflammé de Thomas puis couru vers la porte d’entré. Il couru dehors le plus vite qu’il put, ne jetant pas un seul regard derrière, s’éloignant à tout prix de sa maison qui se faisait dévorer par les flammes. C’est rendu dans un parc que Jake s’arrêta. Il n’avait pas toute sa tête, du moins pas assez pour réaliser qu’il avait abandonné sa mère à une mort certaine dans sa maison. Dépassé par les évènements, Jake s’effondra par terre laissant l’inconscience venir le chercher.

2 ans plus tard – au présent – il est à la rue, vivant de ses propres moyens. Il a laissé dans l’oublie son ancienne vie. Tous cela ne semblait être qu’un simple cauchemar éloigné…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh
°°La Voyante°°
°°La Voyante°°
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 34
Date d'inscription : 26/01/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Jake Sealt   Sam 24 Fév - 2:21

Accepté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jake Sealt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Jake Aaron Buckley
» (M)Au choix ~ Jake Muller
» Jake Gyllenhaal #008 avatars 200*320 pixels
» Jake Harrison - le benjamin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercuria :: פפ Le Cercle פפ :: Fiches de personnages :: PNJs-
Sauter vers: