AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionMusique

Partagez | 
 

 Exposition de Loreena Gonzilona

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Tzarena
°°Fille de L'eau°°
°°Fille de L'eau°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 05/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
2000/3000  (2000/3000)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
4000/9000  (4000/9000)
MessageSujet: Exposition de Loreena Gonzilona   Ven 2 Mar - 16:41

Ambre toujours aussi euphorique arrive plus tôt que prévu à la galerie et voit avec joie Thérésa venir à sa rencontre, magnifique dans son corset banc.

-Ho toi vu ta tête je parie que la nuit à du être ……….. Intéressante !

-Si seulement tu pouvais savoir a quel point ma chère !

Elle papotèrent en riant comme deux collégiennes, et se montrèrent a chacune leurs dernières œuvres. Elle avait pris l’habitude de se critiquer mutuellement sur leurs travaux affins de voir les points à améliorer, les choses et les petits détails manquant ou étant au contraire en trop. Finalement les heures passèrent et elles avaient déjà fait au moins trois fois le tour de la Galerie pour vérifier la bonne mise en place de leurs œuvres que la nuit tombait. L’inauguration n’allait pas tarder à commencer et les invités à arriver. Le directeur vient rapidement les saluer avant de s’éclipser, obligations pressantes envers les invités. Elles pouffèrent quand elles l’entendirent au loin hurler quand il vit que le banquet n’était pas encore prêt et que le traiteur avait du retard.

-Il ne changera jamais, cet homme est vraiment trop stressé !

-Oui je pense que des vacances lui ferait le plus grand bien, bon ma cocotte je dois y aller j’ai encore un ou deux trucs a régler on se voit tout a l’heure ?

Ambre acquiesce et Thérésa lui vole un baiser avant de partir en riant devant l’air incrédule de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh
°°La Voyante°°
°°La Voyante°°
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 34
Date d'inscription : 26/01/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Sam 3 Mar - 2:20

L'exposition va bientôt commencer... Sécurité, tapis rouge, tout a été mis en oeuvre pour cette exposition qui selon toutes les critiques se révelera comme le renouveau de l'année.


La soirée va débuter dans quelques instants. Tout le monde s'est battu pour pouvoir etre inscrit sur la liste d'entrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Spirit
°°Gardien du Secret°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
160/200  (160/200)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
200/800  (200/800)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Dim 4 Mar - 4:21

Tim était très en retard. Normalement les journalistes sont les premiers sur les lieux afin d'avoir la chance de prendre en photo les puissants sur le tapis rouge . Avant de faire son entrer en scène, il épingla son accès libre pour le Cloverdale Sun à sa veste. Il vérifia son enregistreuse et son appareil photo que tout soit en ordre. Il ne lui restait qu'à faire son travail.

Les artistes vivaient dans un univers fascinant; Vêtements griffés, bijoux ou accessoires flamboyant. Même une femme qui semblait montrer une admiration pour tout ce qu'elle pouvait toucher, transportait un petit chien en costard. La classe huppé de Cloverdale était ici. Rien n'était laissé de côté pour les recevoir.

Des serveurs distribuaient des apéritifs et invitait cordialement les gens à s'approcher du buffet. La grande salle de réception qui était une sorte de hall était bondé. Les gens exposaient leur plus large sourire aux journalistes. Les aristocrates étaient tous ici pour montrer le meilleur d'eux même. Pour le moment rare était les gens qui montrait de l'impatience.

Un groupe de musicien soutenait l'atmosphère. Sans doute il manquait encore des invités de marque avant l'ouverture du rideau. C'était parfait pour un journaliste en retard. Il en était à son troisième films quand une personne ce présenta sur une petite scène. Les musiciens entamèrent leur conclusion. Les gens cessèrent leur discussion, laissant la parole au directeur de la gallerie d'art.

" Tout d'abord j'aimerais souhaité, à toutes et à tous, la bienvenue. Je suis très heureux en présence des éminentes personnalités de Cloverdale, d'inaugurer le vernissage de plusieurs artistes connus et de futur grands maîtres.

Le Sérano, depuis plus de 15 ans, offre le parrainage aux peintres, favorisant l'échange d'idées, de styles, de renforcer les techniques et offrant un endroit pour ses exposants.

Aujourd'hui, Ce soir. Je suis très impressionné par le travail de ses hommes et femmes qui, de par leurs talents. Nous font découvrir leurs passions dans chacune de leurs oeuvres. J'espère que vous allez savourez ce même enthousiasme et c'est sans plus attendre que je laisse les véritables vedettes de cette soirée vous ouvrir les portes de leurs créativités. "

C'est sous des applaudissements que le maître des lieux quitta la scène laissant aux musiciens le plaisir de jouer denouveau. Les gardes postés devant des portes closes avaient ouvert les portes qui donnait accès au création récente de plusieurs artistes très en vogue c'est dernier temps. Les conversations avaient repris de plus belle et les gens attendaient avec impatience l'accès à la voûte.

Tim avait un peu de répis pour vérifier les hors-d'oeuvres et les autres succulents petits canapés du banquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Tzarena
°°Fille de L'eau°°
°°Fille de L'eau°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 33
Date d'inscription : 05/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
2000/3000  (2000/3000)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
4000/9000  (4000/9000)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Dim 4 Mar - 23:36

Ambre est nerveuse, ce soir sera celui de toutes les réussites et de sa célébrité. Agissant comme n’importe quel artiste elle se montrait souriante, serrait quelques mains, faisait un compliment ou deux, plaisantait avec délice. Après tout le monde huppé de la bourgeoisie était le sien avant qu’elle ne quitte sa famille, elle regarde la foule et reconnaît plusieurs célébrités, une Paris Hilton toujours aussi stupide qu’elle soupçonnait d’ailleurs d’être venu uniquement pour qu’on la remarque, Ambre se demandait d’ailleurs comment une femme avec le QI d’une huître pouvait autant faire parler d’elle. Elle reconnut également Brad Pitt et sa femme Angelina Jolie avec leurs enfants, deux ou trois autres acteurs et quelques chanteurs. Elle discuta un moment avec le couple Pitt et fut charmée par leur vision du monde, de la politique, de la religion mais surtout de la nature qu’ils adoraient, contente de voir que des gens critiqués comme ne faisant que de la publicité en aidant les pays pauvres étaient en fait de véritables humains avec un cœur et non un porte monnaie. Elle offrit a chacun des enfants un petit dessin qu’elle fit rapidement sous leurs yeux, et quitta le couple qui la remercia chaleureusement et lui promis d’acheter l’une de ses oeuvres. Elle aperçut Thérésa qui se dirigeait vers elle en soufflant, sa peau de porcelaine rougit par la chaleur et le stresse de la soirée.

-Si ça continue je vais tuer quelqu’un ………… je ne pensais pas que ça serrait aussi étouffant et stressant !

-Oui j’ai parfois l’impression de me retrouver au beau milieu d’un troupeau de mouton, j’ai un peu discuté affaire et fait un sourire par ci par la mais je commence moi aussi a en avoir marre …….. Et la soirée ne fait que commencer dit toi !

-Oui je sais ……….. J’ai un peu la dalle, j’ai tellement stressé depuis ce matin que j’ai rien mangé, tu viens avec moi au buffet ?

Ambre sourit et suit son amie qui se fait de plus en plus entreprenante, elle sent bien que les caresses maladroites sur son bras ou la courbure de son dos nu ne sont pas si maladroites que ça …….. Bizarrement elle n’offre aucune contestation, la nuit de Beltide lui ayant fait voir de nouvelles perspectives aux relations charnelles, elle se laisse faire comme si de rien n’était. Elles picorent toutes les deux au buffet déjà bien entamé par la foule tout en écoutant d’une oreille attentive le discours du directeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Spirit
°°Gardien du Secret°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
160/200  (160/200)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
200/800  (200/800)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Lun 5 Mar - 0:00

- Je vous suggère les canapés aux crevettes cajun. Ils sont délicieux. Je ne vous suggère pas la mousse de foie de volaille. J'ai déjà goûté de la seconde qualité meilleur que ça.

Après ses mots une autre bouché s'évapora dans sa bouche. Il avait reconnu deux des artistes qui affichaient leurs oeuvres. Il avait aussi reconnu l'une d'entre elle pour avoir été dans le club vidéo. Deux jours auparavant.

- Ah oui ! J'oubliais le plus important. Tim Spirit, journaliste. Mais je suis présentement sur mon quart de repos alors si vous voulez absolument vous faire harcelé de questions vous allez sans doute trouvé en suivant les flashs un journaliste qui n'a cure de repos. Je vous promet de ne vous posez absolument aucune question. J'espère simplement que votre exposition vous comble autant que les nombreux visiteurs présent ce soir.

Avec ses derniers mots il prit une pose d'un gentleman de film de série B. Ses yeux rencontrèrent le menu denouveau avant d'avaler une autre bouché au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh
°°La Voyante°°
°°La Voyante°°
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 34
Date d'inscription : 26/01/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Lun 5 Mar - 2:34

Tout en courbes, ce tableau était vraisemblablement des plus vertigineux de réalisme. Ces rides, ses yeux grisés. Cette oeuvre d’un visage de vieil homme était du plus bel effet...
Tout le monde bavassait gaiement : certains totalement transporté d’autre plus jaloux critiquait simplement pour paraître supérieur.

En face de ce tableau se tenait un cortège de personne, verre en main passant devant, s’arrêtant peu. La plupart sont la de toute façon simplement à cause des cameras et journalistes.

Robe fendue, entièrement de rouge, la soie passait voluptueusement sur les hanches de la jeune femme tachait cette scène de costumes sombres et la blancheur de la salle.
Une jeune femme se tenait là, ses cheveux relâchés donnaient une légère touche sauvage à sa silhouette. Sa robe dévoilait ses épaules, et son dos le tout dans une coupe échancrée, puis la jupe devenait plus large à son extrémité, plissée à divers endroit, traînant sur le sol. Cette jeune femme était immobile au plein milieu de la galerie.

L’agitation alentour faisait endormement contraste avec cette femme semblable dans son mouvement à une sculpture de la nouvelle artiste en vogue. Tout comme ses yeux écarquillés faisaient contraste avec la douceur de son visage. Les gens passaient et repassait, elle restait cependant totalement immobile… devant cette peinture… devant ce vieil homme comme suspendue dans le temps… ailleurs...


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Spirit
°°Gardien du Secret°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
160/200  (160/200)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
200/800  (200/800)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mar 6 Mar - 2:17

Tim regarda sa montre. Elle s'était arrêté. Avec tout ses événements il avait complètement oublié de la remonté. Il la regarda quelques instants avant de la remettre dans sa poche. Il ne cessait de repensé aux offrent que malheureusement il avait raté. Les explications qu'il n'avait pas eu. sans doute plusieurs mage était ici caché dans la foule. Il soupçonnait Loreena gonzilona d'en être une; la recherche sur les sorcières au club vidéo était dans sa mémoire. Mais sans preuve et avec tout ce monde. C'était un terrain plutot difficile sur lequel marché.

Alors il cherchait. Des liens qui pouvait unir des mages ici ce soir. Un objet porté, un vêtement. Même les poignées de mains étaient pour Tim une raison de chercher à vérifier sa thèse. Il s'assurait d'avoir une photo de chaque personne dans l'établissement. À défaut de réussir de classé des gens ce soir. Il pourrait sans doute au fil du temps. Après avoir photographier les gens dans le hall il ce dirigea pour sa première fois de la soirée dans la gallerie d'art. Le language artistique et les techniques utilisés étaient sur la plupart des lèvres. Combien de personnes s'y connaissait déjà il l'ignorait. Une chose était sûr. Il avait suffisamment d'intuition pour trouver une réponse ce soir. Si Drekkar venait à ce présenter il aurait la chance d'interroger un mage pour la première fois.

Le vrombissement familier de son magnétophone indiquait son fonctionnement. Pour le moment c'est surtout des bruits de fonds et des conversations au hasard qui avait été enregistré. C'était du gâchi de ruban. Mais il ne fallait manquer aucune information si possible. L'appareil photo était denouveau chargé d'une pellicule. Il poursuivit sa quête et ses photographies.

Tim fût foudroyé. Une femme qui était tout simplement là, au milieu de la foule. Elle ne cherchait pas a éclabousser la foule de son savoir. Elle ne cherchait pas, avec sa grâce et son élégance, de rivaliser en beauté. Elle observait une peinture. Était tout simplement subjuqué par elle. Sans doute une acheteuse qui avait trouvé le lot gagnant.

Tim ne pu s'emêcher de tourné autour. Tel un vautour il chercha en elle la position idéal pour la photo. Il décida d'en prendre plusieurs. Avait t'elle décidé de jouer le jeux ? Elle ne porta aucun commentaire. Elle ne broncha même pas. Elle restait prisonnière de cet oeuvre représentant Un homme d'un bel âge. La peinture était magnifique elle avait absolument raison.

Un léger soubresaut de migraine s'installa dans son crâne. Tim fronça les sourcils. Depuis les derniers jours c'étaient annonciateur d'événements perturbateur. C'était plutôt désagréable et d'espéré le contraire était une idée qui ce formait rapidement dans sa tête. Il remarqua ses yeux vident et son visage hagard. Elle ne clignait pas des yeux. Son souffle ne semblait pas même exister. Il était difficile d'imaginer une façon de perturber une dame sans qu'elle n'ai l'impression d'être agressé. Il opta pour ce qui était pour lui la meilleur méthode. Il cueillit au passage deux coupe d'un vin mousseux. Assurant ses mots avant de les prononcer il appuya légèrement la coupe glacé sur le bras nu de la dame.

- Désirez-vous de quoi boire madame ?

Une autre méthode datant d'il y a dix ans pour attiré le regard d'une dame. Il fallait vraiment qu'il trouve une solution sinon il allait vivre seul encore longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh
°°La Voyante°°
°°La Voyante°°
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 34
Date d'inscription : 26/01/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mar 6 Mar - 3:46

La jeune femme resta un instant immobile qui parut une éternité. Puis elle bougea enfin la main pour prendre la coupe qui lui était colle à la peau. Sans autre mouvement, toujours ce même regard absorbé.

Elle prononça alors un simple remerciement, avec son doucereux accent venu d’ailleurs.

Elle resta alors encore un bon moment face a l’œuvre, puis ces yeux clignèrent, sa poitrine se gonfla alors, elle semblait reprendre vie. Elle regarda sa coupe incrédule, scrutant les bulles remontant le long de la paroi transparente. Gaz s’accumulant dans les défauts du verre. Comme pour savoir comment était arrivée cette coupe dans sa main, ou bien se demandait elle comment elle était arrivée la ?

Elle se tourna, face au contact qu’elle avait eut auparavant, faisant donc face au journaliste, qui avait prit plusieurs photos d’elle.Appareil photo, costume de second ordre, les chaussures quelques peu malmenées.
Elle regarda alors de ses grands yeux verts, abîme d’émeraude, l’homme qui se tenait là. Puis elle plongea son regard dans celui de son maladroit interlocuteur, sans doute cherchait elle a le décontenancer.
Son visage impassible, décoré simplement d’un rouge à lèvre de même teinte que sa robe, était d’une inconsciente beauté, froide et pourtant rayonnante. Beauté non pas physique mais bien charismatique.

Elle pivota à nouveau faisant face à l’œuvre qu’elle avait si longuement scruté.

« Je ne crois pas que votre migraine passera avec ce genre de boisson… Elle prit une gorgée du mousseux. Monsieur Spirit. Quel jour sommes nous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Spirit
°°Gardien du Secret°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
160/200  (160/200)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
200/800  (200/800)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mar 6 Mar - 4:04

Il s'étouffa avec la première gorgé de sa coupe. Elle connaissait son nom. Comme la plupart des gens qui lisait la tribune ou qui lisait les articles peu intéressant de certains quotidiens. Il déposa sa coupe sur le cabaret d'un serveur sans y toucher d'avantage.

Elle l'avait regardé dans les yeux. Ses yeux était doux mais il y avait quelquepart des aiguilles qui piquait. Qu'elle sâche pour son mal de tête était tout de même une autre histoire. Il avait des sueurs froides. Elle était magicienne ! Était-ce le cas ? Il ne pouvait pas nommé tous les gens croisé ainsi par ce simple plaisir. Il devait y avoir une raison à toute chose. Il utilisa une stratégie plus intelligente. Si logique que son coeur ce serra du désespoir de n'avoir réponse à ses questions plus tôt.

- Que voyez-vous dans ce portraît ?

Il n'espérait presque pas la réponse. Il revoyait en elle une statue croisé dans le passé. Il avait écrit un poème et il avait toujours voulu le partager comme si cette simple idée était tout aussi saugrenu que de l'avoir écrit.

"Elle m’attendait malgré mon retard
Trouant du regard cette foule
Elle cherchait partout mon regard
Souhaitant au plus vite la revoir
Je courrais avec dans les yeux l espoir.
De pouvoir lui prendre encore une fois la main
Que d’un simple geste elle comble mon chagrin
Je la trouva enfin m’arrêtant pour l’admiré
Me dépassant de son pied destale
Couverte des feuilles de cet automne
Presque caché par son manteau d’obscurité.
Elle gardait sa jeunesse et sa beauté
Et avec sa peau d’albâtre
Dont je ne pouvais mieux rêvé
J,ai dû quitté encore une fois
Ma déesse de marbre ce soir là
Souhaitant qu’elle ce souvienne a sa façon de moi
Tout comme moi"

Il y avait plein de petite chose qui lui revenait à la mémoire. Des lieux, des parfums, des sensations... C'était elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drekkar
°°Prophète Spiritiste°°
°°Prophète Spiritiste°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 13/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
3500/3500  (3500/3500)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
4000/7500  (4000/7500)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mar 6 Mar - 5:58

[Drekkar, Nazurok et Abigail Dulong arrivent de la bibliothèque en voiture]

Le soleil était maintenant couché. Au volant de sa vieille Cadillac noire 1955, Drekkar sillonait les rues du centre-ville de Cloverdale avec Abigail à ses côtés et Nazurok sur la banquette arrière, toujours le nez au dessus d'une brique encyclopédique quelconque. D'un petit coup d'oeil sur son rétroviseur central, Drekkar observait l'habillement de Nazurok. Bien qu'il était loin d'être négligeant quant à sa tenue vestimentaire, l'image projetée par le jeune homme aurait quelque peu contrastée avec la douce robe, bien que simple, de Abigail et l'élégant uniforme khakis/noir de Drekkar. Son pantalon rouge légèrement trop grand et ses chaussures vraisemblablement plus confortables que stylées n'apportait pas l'impression que Drekkar escomptait lors de l'entrée à la gallerie. Les Spirites étaient fiers, cela devait s'appercevoir à même la plus simplice première impression, l'habillement. Un coup bien garé dans l'espace de stationnement qu'on avait réservé aux invités au coin de la rue de la galleire d'art, Drekkar sortit et traversa ouvrir la portière d'Abigail. Lorsqu'il vit Nazurok sortir lentement ensuite, il en profita pour refermer les portières ouvertes et ouvrit la grande valise de derrière. Il en sortit un petit veston, un pantalon et une paire de chaussure de cuir noir qu'il tendit à Nazurok sans dire un mot et espéra que les tailles allaient être conformes. Heureusement, son instinct avait vu juste. La chemise contrastait légèrement aux lignes verticales des pantalons noirs, mais le veston ajoutait un touche d'élégance appropriée. Fautes de beaux bijoux pour l'occasion, Drekkar invita Abigail à prendre une écharpe noire, longue et de soie, elle s'armonisait parfaitement à ces grands yeux noirs. La question de la tenue vestimentaire semblait enfin réglé, Drekkar enfila un veston de coton de couleur charbon et se dirigea, assisté de ses deux collègues, vers la gallerie d'art tant convoitée.

Son entré ne se fit pas dans le délire et les photographies incessantes. Non seulement Drekkar était en retard, mais de plus, peu de journaliste interressé par l'art se soucait réellement de la vie des gens riches et peu célèbre, voir pas du tout. Il échangea deux ou trois poignées de main avec des connaissances diverses à l'entré et se dirigea vers le centre de la gallerie, là où les gens influents et les réels concernés étaient.

"Toute mes félicitation pour votre exposition ma chère Loreena. Laisser moi me présenter, je m'appel Jyn Drekkar et nombreuses personnes m'ont parlés de vos talents" Dit alors Drekkar en s'avançant vers Ambre d'un pas cordial et d'une politesse exemplaire. "Je souhaite longue vie à vos oeuvres, mais tout d'abord, une belle soirée en notre compagnie. Probablement qu'il nous est impossible de savoir tout le travail et les sentiments que vous avez exprimés sur ces toiles, mais sachez que je vous souhaite une soirée digne d'un hommage que vous méritez bien. Laissez moi quelques minutes afin de pouvoir user à votre avantage de mon petit, sinon minime, jugement artistique que je possède et je vous reviendrez avec une offre interressante."

Après deux ou trois sourrires nécessaires, présentations conformes et hochements de têtes répétitifs en guise d'accord, Drekkar quitta le petit cercle d'artistes et chercha Tim Spirit dans la foule autour de lui. Une assiette bourrée d'hors d'oeuvres savoureux dans la main gauche, Tim gesticulait tranquillement avec sa main droite en conversant à une femme dont les formes de son corps et les traits de son visage ne disait absoluement rien à Drekkar. Tim semblait tout de même absorbé par cette conversation, tant qu'il ne paraissait rien manger de cette montagne de crevettes sautés et canapés succulents.
"M. Spirit?" Dit Drekkar en s'avançant vers celui-ci sans réellement porter attention à la présente converation. "J'ai de nombreuses questions à vous demandez, pourrions-nous parler en tête-à-tête ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonsaga.actifforum.com/
Nazurok
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 26/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mar 6 Mar - 10:48

Depuis qu'il avait rencontré Drekkar, et qu'il avait lu tout ces livres, Nazurok avait la tête pleine d'informations qui commençaient à se mélanger les unes aux autres. De plus, la lecture en voiture commençait à le brasser. Il ferma donc son livre, alors que Drekkar garait la Cadillac. En sortant, avant qu'il ne puisse faire un pas vers l'entrée, Drekkar lui tendit un veston noir, ainsi qu'un pantalon et une paire de chaussure, de quoi le rendre plus présentable qu'il ne l'était.
Nazurok enfila rapidement les vêtements qui lui étaient présentés. Il n'avait pas l'habitude de porter de tels vêtements, il se sentait perdre la liberté de mouvement que lui offrait ses vêtements trop grands. Mais d'un rapide coup d'oeil dans une des vitres de la Cadillac, il aperçu son allure pluôt élégante, et plutôt satisfait, suivit les deux personnes qu'il accompagnait depuis la bibliothèque en glissant un "merci" à Drekkar.

Le nombre incalculable de visiteurs et de tableaux lui refilaient des frissons dans le dos. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était se faire le plus discret possible pour ne pas attirer d'ennuis; il ne devait toucher à rien, et surtout ne bousculer personne. Il ne connaissait personne à l'intérieur, mais les tableaux lui plaisait. Il n'était même pas sûr de connaitre les artistes qui les avaient peint. Il se posa devant un tableau, et resta là a le fixer. Sans vraiment comprendre ce qu'il représentait, les couleurs et les formes s'y mélangeait et embrouillait l'esprit du jeune garçon. De tant en temps, il jetait un coup d'oeil à Drekkar et à la jeune Abigail, afin de voir s'il pouvait se rendre utilse de quelque manière que ce soit.


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh
°°La Voyante°°
°°La Voyante°°
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 34
Date d'inscription : 26/01/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mar 6 Mar - 13:19

Elle sourie, contente et plutôt amusée de ce que l’homme venait de faire. Un poème avait toute sa place en ce lieu, après tout… La jeune femme attendait patiemment, toujours souriante.
Clignant doucement des yeux elle jaugea alors la peinture, sa qualité.

« J’y vois sans doute la même chose que vous, mélanges de lignes et de couleurs qui au final sont agencé de telles manières qu’elles forment un homme âgé. » Elle dit cela sans aucune jalousie de la peinture ou de l’art de cette artiste. Elle avait simplement dénoté le travail fait sur la toile.

Elle se tourna vers Tim, regardant son visage, vit que la réponse qu’elle avait fournit ne correspondait pas à l’attente de ce dernier.
Elle reprit alors.
« Alors vous êtes aussi artiste, je ne vous pensais que journaliste… Elle se pencha alors pour revoir le badge de l’homme. Tim.

-Etes vous sur de ne rien vouloir prendre ? La veine saillante a votre front et le plissement de vos yeux vous trahissent, votre migraine doit être gênante.

-M. Spirit ? Elle avait entendu ces mots, elle se retint alors lorsqu’elle voulu ajouter quelque chose. Elle regarda l’homme qui venait de s’immiscer dans la discussion. Grand, cheveux blanc, un air d’aristocrate.

-"J'ai de nombreuses questions à vous demandez, pourrions-nous parler en tête-à-tête ?"

Visiblement cette phrase n’était même pas destinée à la jeune femme, mais elle n’en eut cure. Elle avait été attire par autre chose se trouvant dans un coin de la salle, sans rien dire elle se retourna et parti dans l’autre direction…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Spirit
°°Gardien du Secret°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
160/200  (160/200)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
200/800  (200/800)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mer 7 Mar - 0:46

Il était resté là avec ses rêve. Regardait la femme partir. C'était une magicienne il en était certain. Jyn Drekkar était près de lui maintenant. Cet homme plus grand que lui qu'il rencontrait pour la deuxième fois maintenant. Il était la clé. en réalité il était aussi la serrure et la porte de tout ce qui manquait au journaliste.

" Je suis prêt pour discuter mais autant vous dire qu'elle sera longue cette discussion. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Spirit
°°Gardien du Secret°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
160/200  (160/200)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
200/800  (200/800)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mer 7 Mar - 2:55

Tim indiqua à Drekkar de le suivre. Il était inutile de parler de ce genre de choses en publique. Autant choisir une alternative plus discrète. L'idée ne plu pas à Drekkar mais le lieu était le plus disponible en ce moment. Les toilettes pour homme était présentement libre de tout individu. Autant en faire une salle de conférence. Drekka Débuta l'entretien :

( hrp. Discussion entre Drekkar et Tim. Les deux membres sont consentants de cette discussion


"Tout d'abord M.Spirit, je ne passerai pas par quatres chemins, avez-vous eu ouie d'une petite boîte en bois de chêne sculptée d'hyroglyphes autour ? Elle m'est très précieuse vous savez, j'aimerais bien avoir des informations sur son emplacement."

Tim Attendait aussi ses informations.

"Et vous n'êtes pas le seule monsieur. Je suis prêt à vous donner cet information mais j'aimerais vous offrir cette réponse qu'en tout dernier lieu. Je veux de mon côté en savoir plus sur les magiciens. Sur le fameux 10 % de cette ville je dois en connaître seulement une dizaine. Et imaginé le pire ! J'en serait un. Mais sans pouvoir. Vous offrez des cours ?"

"Ce n'est pas une question de cours M.Spirit, ce n'est qu'une question de savoir et d'utilisation. Chacun possède à sa manière une façon propre de l'utilisation de son don, il ne vous reste qu'à découvrir quelle voie vous emprunterez afin de l'exposer."

"Une voie ? C'est sans doute pour cette raison que vous m'envoyez depuis un certain temps des informations occultes. Pour tester mes connaissances. Pour tenter de connaître ma façon d'agir. En ce moment j'ignore si je dois vous remerciez ou simplement vous haïr. Mon appartement à été saccagé, des gens connaissent ma vie sans que je sâche pourquoi. Qu'elles sont ses voies car je suis exposé sans relâche depuis quelques temps."

"Votre appartement à été saccagé? j'en suis sincèrement désolé, mais sâchez que n'y suis pour rien. La réponse à toute cette affaire repose entre vos mains. Vous semblez vous interresser beaucoup trop à ces phénomènes qui ont frapper Cloverdale depuis quelques temps. Cela est très certainement la raison de toutes ces actes de menace et d'aggression envers vous.

Comme je viens de vous dire, je ne puis savoir pourquoi tout ces phénomènes vous arrivent, mais le fait que vous soyez un magicien tout comme moi, vous as assurément été bénéfique. Si ce n'aurais pas été le cas, très probablement que vous n'auriez pas été protégé."


"Protégé ? Si l'absence totale d'information est une façon de me protéger oui j'admet que j'ai été très bien protéger. Le seule problème c'est que j'ai ouvert la boîte de pandore. Je connais la présence du 10 %. J'ai un besoin connaître. Mon côté journalistique me pousse. Même mes migraines deviennent une raison de chercher."

Une personne entra dans la salle de bain. Tim ce lava les mains pendant que Drekkar fît mine de les essuyés. L'homme après avoir exécuté ses corvés fût fort étonné de retrouvé les deux mêmes personnes exécutés les mêmes tâches durant tout ce temps. Après avoir correctement nettoyé ses mains et les avoir bien asséché, Tim lui présenta la porte afin que la conversation continu. L'homme quitta intrigué mais ne ce retourna pas.

"Bon, maintenant écouté moi bien M.Spirit, car j'ai vraiment besoin des informations de la boîte. Comme vous le savez, 10% de la population possède un don, mais beaucoup moins que ce 10% savent comment l'utiliser. L'art de la magie est une science singulière et peu de gens en savent les rudiments. Trois castes délimitent les accès aux pouvoirs, chacun ayant une manière d'utilisation et de perception de la magie propre à elle seule. Si vous croyez que tous et chacun se retrouvent dans ces castes, vous vous trompez."

"Trois castes. Vous êtes dans l'une d'elle je suppose. Qui sont les leaders de castes et comment les contactés. C'est important pour moi monsieur. Autant que ce petit morceau de papier que j'ai à la main sur lequel il y a un portraît de l'homme qui a présentement la boîte. Vous m'avez à peine donné une introduction sur la magie."

"Tout ce que je peux vous dire c'est que je suis un des leaders des troix castes, mais retenez bien quelque chose M.Spirit. Toute information divulguée à qui que ce soit fera de vous un traître au secret. La seule raison qui me permet de me confier à vous tient à l'intérieur de votre don, ce qui implique qu'une fuite d'information retournera votre protection en oppression. Soyez en bien avertis.

Maintenant, personne excepté vous peut réellement savoir quel Don vous avez. Avez-vous d'autres questions ? Car mon temps est compté et j'ai besoin de ce papier que vous avez entre vos doigts."


"Un don ? Ah oui ! Celui que je ne connais pas. Prenez votre papier. N'oubliez pas une chose monsieur. Cette boîte beaucoup de personne la cherche. Que vous soyez leader ne change rien dans mes propres priorité. Je vous souhaite une bien agréable soirée monsieur."

"Une dernière chose, si des gens vous demandent pour notre entretient, dite que la malchance à fait que vous ne m'avez point apperçu cette soirée. Plusieurs tentent de faire du mal aux Spirites, spécifiquement Adonya et sa bande de Diables. Retenez bien ce nom, car il est vile. Finalement, le troisième nom que vous cherchez est connu par la personne dont le nom est inscrit juste au dessous du nom de la gallerie d'art où nous nous situons présentement. C'est maintenant à mon tour de vous souhaiter une belle soirée."

Les deux hommes sortirent de la salle de bain satisfait. Tim plia le numéro de cellulaire de drekkar dans sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Dulong
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 34
Date d'inscription : 06/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Sam 10 Mar - 0:40

Abigail avait bien aimé relaxé dans la voiture de Drekkar, ses quelques minutes assises à ne penser à rien l'avait aidé à réfléchir à la question de Drekkar sur l'esprit qui suivait Abigail!

Finalement arrivé à la galerie d'art, Abigail enfila l'écharpe que lui tendait Drekkar et lui suivit parmi les dédales d'inconnus! Abigail était nouvelle à Cloverdale et déjà elle était invité à une exposition de toute beauté! Bien que l'art, n'attirait pas autant que le cinéma, elle adorait le côté personnel de l'art.

Une fois à l'intérieur, Abigail suivit Drekkar pendant quelques minutes, le temps de se présenter aux gens présents à l'évènement et par la suite s'adressa à Nazurok...

"Vous venez, j'irai bien discuter calmement quelque part ... j'ai plusieurs questions, et vous aussi sûrment, à deux on pourrait sûrement s'entraider! De plus, Drekkar viendra sûrement nous rejoindre après son entretien!"

Abigail n'attendit pas la réponse de Nazurok, elle prit une coupe de vin rouge qui passa devant elle et s'assieds plus loin des gens pour être tranquille. La journée avait été suffisamment difficile pour ne pas en rajouter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazurok
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 26/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Sam 10 Mar - 1:01

Nazurok cligna des yeux. Les paroles d'Abigail l'avait sortit de ses pensées. Il la regarda, il croisa son regard qui tendait à lui indiquer qu'elle voulait discuter calmement, et il la regarda passer devant lui, pour s'assoir à quelques mètres plus loin. Après une seconde à peine, il s'approcha pour s'assoir sur un petit fauteuil, juste à côté du sien.
Elle bu une petite gorgée de vin. Nazurok l'observa. Lorsqu'elle redescendit son verre, il commença:

"Il me semble que nous ne nous sommes même pas présenté! Je suis Kilian Nassa!
Sans même lui laisser le temps de répondre, il enchaina:
"Je suis rentré chez les spirites il y a peu. Je ne sais pas si je pourrais vous aider beaucoup, mais j'ai déjà eu le temps de trouver quelques informations intéressantes au cours de mes lectures. Si je peux vous ..."

Nazurok colla ses deux mains au fond de ses poches. Cela devait probablement lui retirer le côté un peu classe que lui procurait le costume. Il ne savait pas trop par ou commencer. Il avait déjà récolté énormément d'informations dans la journée, et ne savais plus vraiment ou il en était. Mais Abigail avait raison, ils se devaient de s'entraider. Ils faisaient parti d'une même "famille" après tout. Il regarda droit devant lui, envouté par les nombreux aller-retours des visiteurs, par le bruit de fond des diverses discussions. Il ne savait pas exactement ce qu'il faisait ici, lui qui n'appréciait guere l'art,il observait, il écoutait, il attendait une réponse d'Abilgail pour combler le blanc que sa phrase inachevée laissait s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Dulong
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 34
Date d'inscription : 06/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Sam 10 Mar - 1:20

Abigail appréciait le bon vin, et celui-ci fesait parti des très bons vins quelle avait pu boire depuis longtemps!

Abigail reposa son verra sur la petite table qui la séparait de Nazurok. Celui-ci avait pris l'initiative de se présenter, ce qui était une très bonne idée car Abigail n'avait aucune idée de son identité!

"Enchanté monsieur Nassa, il me fait grandement plaisir de faire votre connaissance!", repondit Abigail avant de prendre une autre gorgée de vin!

De plus en plus de gens entraient l'édifice et le bruit ambiant commençait à rendre Abigail nerveuse. Elle détestait ne pas s'entendre respirer et surtout ne pas s'entendre parler!

Elle s'adressa donc à son collègue :

"Vous parlez de découvertes, et moi je n'ai aucune idée de ce qu'est toute cette histoire, j'aurai donc besoin de vos explications sur les bases du groupe. Je vous propose une marche à l'air frais à l'extérieur, nous resterons près, au cas ou Drekkar nous chercherais!"

Abigail se leva, finit ce qui restait de vin, et invita Kilian à la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazurok
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 26/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Sam 10 Mar - 1:55

En effet, le bruit permanent à l'intérieur même de la salle d'exposition commençait à peser un peu, et la tête de Nazurok commençait à ne plus supporter le trop de bruit. Ils décidèrent de discuter dehors, devant le hall d'entrée pour l'exposition.
En se levant pour la suivre, Nazurok lui répondit:
"Eh bien, à vrai dire, je ne connais pas grand chose encore de notre caste. Je ne sais pas encore combien nous sommes à l'avoir intégrer. Je ne connais que Drekkar et vous même.
Peut-être avez vous déjà pris connaissance de la chartre de le caste. Vous devriez la lire avant toute chose, mais vous avez sans doute eu le temps juste avant de venir ici. Ce que j'ai appris ne concerne pas la caste en elle même. J'en ai surtout compris beaucoup sur l'invocation des esprits, et sur la méthode traditionnelle pour les appeler à nos côtés.
Je ne sais pas exactement ou j'en suis moi même... j'ai surtout beaucoup lu sur les légendes qui concernent les Phenix, car c'est le sujet qui m'importait le plus. Mais il me semble que nous avons quelques points à voir avec Drekkar sur l'existence de l'artefact du sorcier...
Si vous avez des questions, je ferai de mon mieux pour y répondre.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Spirit
°°Gardien du Secret°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
160/200  (160/200)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
200/800  (200/800)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Mer 14 Mar - 23:23

Tim profita de la soirée au maximum. Il s'empifra sachant qu'il passerait sans doute la nuit au journal pour écrire ses articles et qu'il devrait encore improvisé cette nuit pour un logis.

Il avait tout le matériel nécessaire pour écrire ses articles. De plus il trouverait ce qu'il lui manque pour devenir un magicien comme drekkar et d'autres. Il avait remarqué qu'il était venu accompagné mais avec tout les événements il n'avait pu voir qui ils étaient. Ce serait partie remise j'en suis sûr.

Il n'avait plus de films maintenant. Il avait discuté avec la plupart des gens et avait enregistré suffisamment de bande pour y trouvé des propos intéressant. Le reste était a suivre. Une dernière coupe de champagne s'ajouta aux nombreuses déjà consommé ce soir. Il avait fait disparaître son mal de crâne avec un soupçon de trop d'alcool. Il ne lui restait qu'à saluer la dame en rouge avant de quitté.

" Désolé je ne suis pas venu flurter avec vous. Je suis simplement dans le désir de vous donner ma carte. J'en sais un peu plus sur ma situation et comme tous les gens de ma ville en sais plus que moi autant le crier sur les toîts. Si soudainement il vous prenait une envie d'être sociable, il me ferait plaisir de discuté mais il ce fait tard. Passé une agréable soirée et ne rêvasser pas en conduisant. C'est très mauvais pour le coeur. "

Il quitta ensuite la soirée à la gallerie d'art pour ce diriger au Cloverdale Sun.


Dernière édition par le Mar 20 Mar - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drekkar
°°Prophète Spiritiste°°
°°Prophète Spiritiste°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 13/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
3500/3500  (3500/3500)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
4000/7500  (4000/7500)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Jeu 15 Mar - 1:28

La soirée s'achevait, Drekkar semblait fatigué de ses rencontres. La cravate quelque peu délassée, ses quelques heures de sommeils parassaient maintenant affectées son regard dépourvu d'audace ou de dynamisme. La salle était à moitié vide, peu de gens avaient décidé de rester jusqu'à la fermeture. Seuls quelques amis, mordus artistiques, et profiteurs d'un buffet froid gratuit ennivraient encore de parole la petite salle bordée de toile telle celle-ci où Drekkar, accôter à un mur et les mains dans les poches, semblait s'endormir. Un coup de tête de trop se dit-il. Se relevant à l'aide d'une main, Drekkar ce dirigea vers le vestiaire d'où il prit son veston long de soirée, mais juste avant de partir, il profita d'un moment de sollitude pour remettre une carte d'où il était inscrit d'une douce signature son nom, adresse et numéro de téléphone, à plusieurs personnes de l'assistance dont il aimerait curieusement reprendre contact. Il en distribua très peu à vrai dire, seul Tim Spirit par son audace et Loreena Gonzilona par ses toiles fussent-ils vraiment interressants à entendre, assez dynamiques pour dire franchement leurs idées sans pour autant manquer d'une certaine classe Que Drekkar aimait bien.

Après quelques mots d'au revoir, Drekkar termina finalement sa tournée nocturne auprès de ses collègues Spirites.
"Je crois bien que la soirée est finie chers amis. Veuillez excuser mon absence tout ce temps, cette soirée fut beaucoup plus fatiguante que vacancière, toute cette étiquette aristocratique me vide à un point que vous ne pouvez l'imaginer. Mlle. Dulong, sachant votre arrivée depuis peu, je vous offre réconfort à mon manoir. Si vous le désirez, moi et mon majordome nous ferons un plaisir de vous offrir une chambre douillette pour le temps et l'utilisation que vous voudriez en faire. Quant à vous Nazurok, cette offre vous est tout autant valable, même si j'ai entendu dire par certaine source que vous étudiez toujours à l'université de Cloverdale. N'oubliez pas que mes quelques ouvrages dans ma bibliothèque personnelle vous sont toujours disponibles. Vous aimeriez peut-être que je vous reconduisses à un endroit précis ?" Finit Drekkar avec les yeux boursouflés et une gallantrie à faire rougir.

[À la suite des réponse à cette question, Drekkar se dirigera à sa voiture et reconduira ses collègues où ils le décideront]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonsaga.actifforum.com/
Nazurok
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 26/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Ven 16 Mar - 16:00

Nazurok n'était pas spécialement fatigué. Cette petite bouffée d'aire qu'il avait partagé avec Abigail l'avait détendu.
Aux paroles de Drekkar, Nazurok lui répondit:
"Je vous remercie! Je vais rentrer dormir chez moi ! Ce n'est pas très loin, je vais rentrer à pied. Encore une fois merci beaucoup!
Pour ce qui est des livres, j'en ai déjà beaucoup appris aujourd'hui, en cas de besoin, je n'hésiterai pas ."

Sur ces paroles, Nazurok tendit les vêtements qui lui avaient été prétés à Drekkar, puis salua Abigail et Drekkar avant de remonter le long des rues de Cloverdale.




Dernière édition par le Lun 9 Avr - 16:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh
°°La Voyante°°
°°La Voyante°°
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 34
Date d'inscription : 26/01/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   Ven 23 Mar - 11:38

La femme en rouge prit la carte de l’homme sans broncher ou même lui daigner de lui jeter un regard, elle se contenta d’un petit sourire entendu.
Elle continuait a scruter les peintures alentours, elle les avaient maintes fois déjà vu… et revu… Mais après tout qu’avait elle d’autre a faire pour le moment ? se dit elle.

Elle contemplait toujours ce dessin, étrangement réel, ironie de la chose, cela le rendait irréel, ou plutôt surnaturel. Elle resta figée sur l’œil du vieil homme, puis son visage changea, comme perdue, ceux étant assez proche d’elle ont pu voir sur ses lèvres se dessiner quelques paroles muettes, mais peut savent lire sur les lèvres, surtout quand aucun son n’est émis. Ses sourcils se froncèrent, troublée et déterminée cependant, elle détourna le regard de l’œuvre pour ne plus la fixer du reste de la soirée.

Elle reprit aisance et couleur au fil de la soirée, qui semblait bientôt finie, pourtant elle n’avait que débuté depuis 20 H 00. Quatre heures après, les « figurants » qui était la simplement pour s’afficher dans une soirée « mondaine » étaient partis, vaquant probablement a boire ou danser dans une boite de nuit en vogue.

Il restait seulement les vrais amateurs de l’Art. La jeune femme pouvait ainsi contempler plus librement les toiles, sans être perturbée par les semblants de rire d’une mauvaise blague lancée par un homme important. Ici faisait place à des discussions bien plus profonde ou simplement plus inspirées sur les œuvres. Elle resta donc ainsi dans la galerie a discuter avec quelques groupes de gens, ou plutôt a écouter, donnant son point de vue quand on le lui demandait ou quand elle voyait que la discussion s’essoufflait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition de Loreena Gonzilona   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition de Loreena Gonzilona
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Manet
» Exposition Dragons...
» Loreena Mc Kennitt ou la connexion entre les mondes
» Exposition Tim Burton
» Une exposition de vieilles voitures dans l'Oise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercuria :: פפ Cloverdale - Ville פפ :: Le Centre Ville :: Le Sérano - Galerie d'art-
Sauter vers: