AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionMusique

Partagez | 
 

 Erika Khris, Aïko Shii'n

Aller en bas 
AuteurMessage
Erika Khris
°°Sans Caste°°
°°Sans Caste°°
avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 27
Date d'inscription : 12/04/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Erika Khris, Aïko Shii'n   Ven 13 Avr - 13:43


Nom de Sorcier : Aïko Shii'n, du japonais, Amour glacial.

Nom Humain : Erika Khris

Age : 28 ans

Caste : Aucune pour le moment.



Description Physique : Comment trouver les mots pour décrire une femme au corps parfait ? Comment rendre compte de la beauté inégalée de ses formes ? Tâchons tout de même d’essayer.
Commençons par son visage, fin aux traits bien dessinés. Une peau parfaite au teint légèrement sucré offre deux joues partiellement rosées semblables à deux pommes dans lesquelles on désirait bien croquer.
Deux grands yeux en amande noir de jais contrastent avec la douceur de son teint de pêche. Un nez fin, légèrement retroussé, sans aucune imperfection précède une bouche aux lèvres pulpeuses toujours maquillées.
Une longue chevelure aux reflets mordorés tombe en cascade le long d’épaules souvent dénudées.
Descendons maintenant. Son cou aux lignes subtiles et gracieuses accueille une poitrine ornée de deux fruits exquis; généreux à souhait et dont l’attraction est semblable à celle du fruit défendu …
Un ventre plat et musclé poursuit cette providence. Deux fesses fermes et rebondies complètent le divin tableau introduisant deux longues jambes fines au galbe idéal.
Son corps svelte et sa silhouette plus que féminine ne sont pourtant pas le reflet de son âme …
L'expression de son visage est indifférente , il est impossible pour un inconnu de savoir ce qu'elle ressent. Sa tenue est droite et fière.




Description Mentale : Sous cette divine apparence se cache un caractère démoniaque.
Erika n’est animée que par des désirs sauvages, primitifs et morbides. Jalouse, hypocrite, sarcastique, et cassante sont de parfaits synonymes.
Cette jeune femme est très agile, que ce soit de corps ou d’esprit, et d'une grande discrétion. Elle joue facilement avec l'esprit humain et peut déchaîner sur lui un vent de folie. Elle sait aussi reconnaître lorsqu'on lui ment et en connaît d'autant plus les secrets , rendant ses paroles indéscriptibles. Cependant sous la carapace qu'elle s'est forgée , se trouve une âme meurtrie et blessée qu'elle ne dévoile jamais...
Sauvage et provocatrice, c’est deux mots résument à eux seuls la personnalité de cette dame. Discrète et impassible , elle sait rester calme quand les circonstances le demandent et peu vite devenir d’une indifférence proche de la cruauté. Elle est imprévisible et aime être respectée mais se sentir sous des ordres ne fait qu’amplifier ce désir. C’est une charmeuse née… Elle n’hésite pas à détourner la moindre chose pour satisfaire ses désirs. D’une jalousie hypocrite, c’est un être redoutable et méfiant.
Elle en est d’autant plus redoutable que cette jeune femme est brillante et d’une grande intelligence. Elle est aussi calculatrice et ne se laisse jamais surprendre.




Description de son Don inné: C'est un don particulier que possède Erika. Suivant son caractère et s'alliant parfaitement avec le moindre de ses actes. En effet, cette jeune femme est capable de prendre la forme d’une fine brume aux éclats mordorés le jour, reflétant les rayons de la Lune la nuit. Aux capacités envoutantes et charmeuses. Elle peut, de ce fait, se faire se lever une fine brise bercant des perles de vapeur, seulement, elle ne peut l'exécuter que le soleil couché.

Activité humaine : Etait à la tête d'une multinationale ... Possède les richesses qui ont découlé de la faillite provoquée par son mari, jaloux de sa réussite.

Objets : Une longue cape de cuir noir. Une collection unique d'armes blanches.



Passé :

Décembre, le 9 :

De magnifiques cristaux dansent au dehors. L’hiver est enfin arrivé, déposant un manteau immaculé de part ses longues larmes blanches. Un ciel entremêlé de gris et de blanc surplombe la clinique …
Un souffle, un cri …

Une naissance est toujours un moment hors du commun et magique, surtout lorsqu’il n’y a aucune anicroche … La tête, le cou, puis le ventre, et enfin deux pieds minuscules encore roses. Une venue au monde comme les autres me direz vous, oui en effet. A moins que l’on considère la surprise des médecins lorsqu’ils découvrirent avec émerveillement les sublimes yeux dont était pourvu le nouveau né … Deux perles étincelantes sous cette lumière pourtant artificiel, un bleu azur sans limite cerclé d’un noir intense et chaotique …


Mars, le 22, deux années plus tard :

La neige a cessé de tomber, les premiers bourgeons apparaissent … Le renouveau est enfin arrivé après une période froide et insatiable.
Un mot, un cri …

Une femme hurle dans le couloir de l’hôpital toute la rage et tout son désespoir face aux médecins inconscients du mal qu’ils lui annoncent. Un simple mot reveille la panique et l’angoisse d’une mère déjà brisée. Schizophrène …
C’est impossible, non, pas elle … Il doit y avoir une erreur ! N’est ce pas chéri ?
Mais l’homme, aux yeux déjà humides n’a pas la force de mentir à sa femme.
Ce n’est pas une catastrophe, insiste le médecin, cela ne se réveillera peut être plus jamais …
Mais qu’a t il bien pu se produire ?
Une lame, un cri …



Août, le 5, 14 printemps après :


Le soleil flamboyant de l’été, il apaise les maux les intenses, et permet d’oublier les souffrances, comme nous l’a t on déjà répété : La misère est moins pénible au soleil …
Une lettre, un cri …

Des larmes de joie perlent sur les joues de la jeune femme qui vient d’ouvrir frénétiquement une lettre dont le contenu gérerait la totalité de sa vie …
Une grande école de commerce lui ouvre ses portes …
Un avenir assuré …


Octobre, le 23, 6 ans ont passé :

C’est la mort dans l’âme que l’on quitte la belle saison …

Un ordre, un cri …

Un géant de fer et d’acier s’élève parmis les siens. L’homme de métal, ayant conquis le cœur d’une dame, abrite dorénavant son œuvre … Entreprise florissante et dont les bénéfices dépassent l’entendement, un réel succès, de la part, d’une femme…

Décembre, le 8 :

Voici le retour de la saison blanche, les aléas de la tristesse de l'hiver ...

Un bruit, un cri ...

Dehors, le froid mord quiquonc ose sortir de la chaleur de sa demeure, la froideur pénétrante de l'hiver, comme celle du cylindre de métal qui se pose sur la tempe de l'homme, horrifié par sa propre femme.
Je t'ai offert ma main, tu t'es offert ma vie ...
Je ... Je suis désolée !! Erika ...
Le bruit sourd tonne dans la cuisine ...
Non, c'est moi qui suis désolée, tu m'as brisée, et je me suis jurée d'en faire autant mon chéri ...

Le 9 :

De mains d'expertes, la dame transporte le corps inerte ... Efface la rivière de rubis, et maquille le plus beau cambriolage du siècle, s'il n'avait pas mal tourné ...
Une larme, un cri ...

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, un enterrement, une seconde vie, mais l'oeuvre de son prédécesseur est réduite à néant ...
La drogue, une secte, addition parfaite pour échapper à l'acte impardonnable ... Jusqu'au jour où ... La vie trouve un nouveau chemin, celui du pouvoir ...

Je renais ... Tu cries.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohar
°°Fauteur de Troubles°°
°°Fauteur de Troubles°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 369
Age : 31
Date d'inscription : 21/05/2006

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Erika Khris, Aïko Shii'n   Ven 13 Avr - 16:01

très bien !

accepté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Erika Khris, Aïko Shii'n
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercuria :: פפ Le Cercle פפ :: Fiches de personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: