AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionMusique

Partagez | 
 

 Naflin | Rêveur

Aller en bas 
AuteurMessage
Naflin
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Naflin | Rêveur   Lun 23 Avr - 20:33

Nom de Sorcier : Naflin
Nom Humain : Opaz Sarith
Ages : Dix-sept ans…
Caste : Spirite

Description Physique :
Physiquement, Naflin est un individe Eucaryote, à savoir que ses cellules contiennent un vrai noyau, du moins pour la plupart car il exestie en lui des cellules énucléées telles que les hématies par exemples, mais comme elles sont largement minoritaire ... Menfin, oui, le fait qu'il ait plusieurs cellules fait naturellement de lui un être pluricellulaire... Bon je crois que j'en ai assez fait pour les généralités, on va commencer à plonger dans la précision. Il appartient au règne animalia (animal quoi, les latins adorent ajouter "ia" à la fin des mots) ... Pour être précis, il appartient au sous-règne Emetazoa,et si l'on veut être très pointu, on spécifie qu'il fait partie du Super-embranchement des Deuterostomiens. (c'est chiant hein ?)
Et il est clairement visible qu'il fait partie de l'embranchement des Chordés, et même du sous-embranchement des Vertébrés. (oui-oui, çà va continuer comme çà longtemps)
Ce qui en surprendrait plus d'un, ce serait qu'il avoue être un mamifère, mais en fait, c'est totalement vrai, il fait même partie de la sous-classe des Thériens ! Pour preuve, celle-ci contient l'infra-classe des Placentaires, dont Naflin fait partie ! (évident non ?)
...Je viens de perdre le fil ... voyons : où en étais-je ? Ah,oui, Placentaire, merci.
Je sais, à son physique on ne dirrait pas, mais il fait partie de l'ordre des Primates, du sous-orde des Haplorrhini, et de l'infra-ordre des Simiiformes. (Tu as mangé quoi ce midi ?)
Tout çà pour dire qu'il apartient à la Super-Famille dite Hominoidae (vous voyez, on s'en approche ! Le nom vous rappelle probablement quelquechose), donc, de la super-famille des Hominoides, il appartient à la Famille des Hominidae... et parmi cette dernière, à la sous-famille des Hominanae (yen a pas mal hein ? Ya tout un tas d'Homi-truc ... Je te conseille de sauter directement la descrïption )
Oh, donc, il fait partie de la Tribu Hominini, et du genre Homo ...
Oui ! Vous avez deviné, c'est un Homo Sapiens Sapiens !

Bon ... assez déconné : Naflin est un jeune homme plutôt petit et mince. Les proportions sont plus ou moins bonnes, il ne semble pas affecté de nanisme, mais il ne mesure qu’un petit mètre soixante.
Il porte généralement des vêtements simples, qualifiables de ‘‘sac’’ par ceux qui sont à cheval sur ces choses. Veste et pantalons amples, généralement du même tissu. Il porte des couleurs pâles, qui n’attirent pas l’attention, et maintient le tout à l’aide d’une ceinture de cuir foncé.
En revanche, à son attitude, on a généralement la désagréable impression qu’il n’est pas là. Il semble très souvent ailleurs, et voir des choses invisibles aux yeux des humains … Comme à ceux des médiums … Mais çà, on en parlera plus tard…
En revanche, par d’autres moments, il lui arrive d’être entièrement focalisé sur un objet ou une personne précise. Et sa façon de le fixer, ou de dévisager une personne la met mal à l’aise.

Description Mentale :
Boarf … on va dire qu’il a un bon fond. Oui, il est gentil… Mais qu’est-ce qu’il est chiant ! Certains fument, d’autres boivent, son petit plaisir, lui, c’est d’emmerder les gens. Ses espiègleries sont redoutables et imprévisibles, ce qui à le don de taper sur les nerfs de plus d’un.
Bon, çà ne va jamais jusqu’à faire mal, mais c’est horripilant …
D’ailleurs, il n’aime pas faire mal aux gens. Au contraire, quand l’exige la situation, il sait se montrer sérieux. Malheureusement, il y en a très peu qui sont dans ce cas de figure.

Description de son Don inné:
Oh … Son pouvoir est simple. Simple, mais pas particulièrement utile dans les combats.
Il a une faculté de visualisation très performante.
Au début, c’était avec des objets réels. Il était capable de se servir de son esprit pour combler les éléments manquants que son esprit n’arrivait pas à percevoir.
Cà peut paraître utile comme çà, mais en fait, c’est simplement pouvoir se représenter mentalement l’intérieur des objets … Tout de suite, c’est moins impressionnant.
Depuis peu, il est capable d’user de cette faculté de visualisation sans supports. A savoir imaginer des trucs.
Et avec çà, il va dominer le monde, c’est sûr …

Activité humaine :
C’est un gosse très intelligent. Pour l’instant, il aide sa mère à tenir sa bibliothèque…

Objets :
Aucun. Du moins, rien de réel.

Histoire :
Naflin est né. Ah çà oui, il est né. Rien ne peut remettre en question cette grande phrase. Par contre, pour ce qui serait de dire quel est son père ... Là ya des doutes, et quand il lui demande, la maman de Naflin lui donne un bonbon qui colle aux dents pour qu'il la ferme.
Sa mère est bibliothécaire... du moins depuis la naissance de Naflin, avant ... Oh, en fouillant dans certains vieux cartons il a retrouvé des photos de sa mère jeune portant des vêtements très courts, signe qu'elle n'avait pas assez d'argent pour s'en acheter des entiers. Et la réponse à la question qui ne manquait pas de découler de ces découvertes, sa mère lui répondait "j'étais un oiseau de nuit" ... Pourtant, il a beau regarder et re-regarder ces photos, il ne lui voit pas de plumes ... Mais bon, c'est peut-être une métaphore du même coup que de dire que les bébé naissent dans les choux, c'est une métaphore qui compare les mamans à des légumes ( c'est idiot nan ? ).
Donc, Naflin a grandit dans les bouquins... Au sens propre comme au figuré : au début, il se serait des livres pour se faire des cabanes. Et par la suite, il a remarqué que les livres qui n'avaient pas d'images avaient de drôles de gribouillis ... Il a apprit à lire tout seul, ce qui a faillit faire faire un arrêt cardiaque à sa mère le jour où il lui a fait remarquer que le monsieur au comptoir, il achetait un livre qui s'appelait "comment remédier à l'impuissance"....
Par la suite, elle l'a envoyé à la crèche, et il a découvert une chose : les maîtresses sont des individus un peu dérangés qui proposent de chanter des chansons et de dessiner des arcs-en-ciel mais qui surtout, ne veulent pas qu'on leur parle de la physique quantique.
M'enfin, par la suite, sa vie suivit son petit train-train quotidien : quand il était dans la bibliothèque que tenait sa mère, il lisait et beaucoup et apprenait énormément, et ensuite, lorsqu'il allait à l'école, il s'ennuyait.
Mais, un évènement vint à rompre cette monotonie. Un bouquin racontant l'histoire d'un adolescent qui martyrisait ses profs. Le livre fuit vite passé, mais l'idée resta.
Le lendemain, il ne s'est pas ennuyé en cours, sa maîtresse non plus d'ailleurs, elle avait l'air de beaucoup s'amuser à essayer de décoller sa jupe de sa chaise.
Par la suite, il devint un enfant terrible. Ses cibles préférés ? Les caïds de sa classe, ceux des classe supérieures et qui faisaient la loi dans la cour de récré ... mais par dessus tout : les profs !
Bien vite, il parvint à se faire son éducation, malgrès l'école qui lui mettait des bâtons dans les roues. Mais çà importait peu ...
Cette période heureuse (pour lui surtout, les autre sont d'un avis tout autre) fut bouleversée par un évènement récent. En l'an de grâce 16 après lui-même, Naflin découvrit qu’un repas lourd avant d’aller ce coucher était quelquechose de propice aux cauchemars..

Tout le monde dînait c'était la fête, probablement Nôel. Une ambiance festive se dégageait de chaque fenêtre, tandis qu'une flaque de sang se répandait sur la neige d'un blanc sublime. Une goutte tomba et vint rejoindre ses conseurs écarlates, peu de temps avant qu'une autre ne vint la rejoindre.
Empalé sur un arbre mort, dans une position évoquant un ange s'envolant tandis que lentement, goutte après goutte, son sang se déversait sur le sol. Son cadavre.
Cette scène n'était pas sans rappeler une macabre réplique des décorations de noël. Tandis qu'en guise de fêtards, des corbeaux trouvèrent là leur repas de réveillon. Tandis qu'éthéré, le mort observa la sène.

Une mare de sang s’imagine. Un choc de compréhesion sourde souligne son mouvement ostentatoire. Un retournement, une remise en main du tarot de sa vie. Son regard croise celui du vide et pour la première fois, ils se comprennent. Ses orbites sans couleur lui montrent plus qu’un miroir la chose qui lui servait de «moi».

Naflin, perdu et déboussolé, ne pouvait rien faire fâce à une telle vision. Il était mort, et pourtant, ce n'était pas finit. Au lieu d'un doux néant salvateur tant espéré, il se retrouvait là, sans but, sans objectif. Peut-être que ce monstre que certains avaient appelé "folie" pouvait le débarasser de son existance ?

Il s'étendit en un doux meurtre créateur, attendant immobile la fin absolue de son existence.

Vous vous en serez douté, ce n’est pas le genre de rêve qu’on fait avec un sourrire aux lèvres, et un filet de bave qui coule doucement sur l’oreiller.
Naflin se réveila dans un hurlement et vit … Rien … Nuit couverte, volets fermés …Et il n’avait jamais pu dormir avec une de ces saletés de veilleuses. Ces petites loupiottes l’avaient toujours insuporté au plus haut point…
Quoi qu’il en soit, quand on se réveille après çà, on ne pousse pas un long soupir d’aise, et on ne se rendors pas. On a peur, et on cherche un élément rassurant auquel se rattacher.
Ayant boulotté son dernier doudou à l’age de cinq ans, il n’avait pas d’objets répondant à cette définition.
La solution était donc de lire un bon bouquin. Mais le problème était simple et affligeant. Il s’était tellement tourné et retourné qu’il n’était plus capable de trouver l’interupteur qui chasserait les ténèbres.
Pourtant, quand il posa la main sur le somier de son lit ... il eut une drôle de surprise. Plus efficace même qu’un bon bouquin.
Dans sa tête se traça l’image de son lit.

Pas une simple image. Il la voyait qu'il ait les yeux ouverts ou fermés. Ce n'était pas ce qu'il voyait normalement. Chaque détail était visible, aucun élément n'échapait à sa perception.
Lorsqu'il retira sa main pour la poser sur l'intérupteur, le lit s'estompa, remplacé par la vision de l'intérupteur, du mécanisme qu'il contenait, des fils électriques, de la lampe, l'ampoule, la prise, le secteur ....

C'est ainsi que tout commença, ou presque. En effet, tout avait commencé le jour de sa naissance, ou plus précisément, lejour de sa conception. Quoique, celui de ses parrents ne marquaient-ils pas son commencement à lui ? Et ses grands-parents ? Bon ... En fait tout à commencé avec la création de l'univers. Mais ce n'était qu'une expression pour introduire le fait qu'après cet épisode pathétique de sa vie, il avait comprit qu'il avait quelquechose d'anormal.
Et ce n'était pas pour lui déplaire.

Il s'entrain d'abord en cachette. Au début, voir l'ensemble d'un objet, comme s'il était tracé dans son esprit. Puis il esseya sur des objets plus complexes, écrans, livres etc ...

Son petit manège n'échapa pas longtemps aux yeux de sa mère. Qui comprit. Telle mère, tel fils.
Elle aussi était une sorcière. Une spirite, qui entreprit de former son fils, ou du moins, lui enseigner les bases.

L'entrainement prit le pas sur l'école, et bien vite, il parvint à maitriser son pouvoir au point de ne plus avoir besoin d'objet de base pour créer ses images mentales. De plus ces dernières ne s'effaçaient plus sans sa volonté, et bien vite, il créa de nombreux objets, n'existant qu'à ses yeux.

Un don très amusant, mais pas des plus utiles ... Quoi qu'il en soit, sa mère décida peu de temps après qu'il eut entammé sa dix-septième année qu'il était temps pour lui d'entrer en contact avec la communauté magique, et de voler de ses propres ailes, ou presque ...


Dernière édition par le Mer 25 Avr - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohar
°°Fauteur de Troubles°°
°°Fauteur de Troubles°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 369
Age : 31
Date d'inscription : 21/05/2006

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Naflin | Rêveur   Mer 25 Avr - 0:05

tu dois choisir une caste...dsl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naflin
°°Spirite°°
°°Spirite°°
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Naflin | Rêveur   Mer 25 Avr - 0:10

Suite à la lecture du débat pour les castes, j'abandonne mon idée de faire un RP avec chacune d'elle avant d'orienter mon Naflin.

Ce sera un spirite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohar
°°Fauteur de Troubles°°
°°Fauteur de Troubles°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 369
Age : 31
Date d'inscription : 21/05/2006

Caractéristiques

Points d'experience:
0/0  (0/0)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Naflin | Rêveur   Mer 25 Avr - 0:36

adjugé vendu

accepté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MdJ
°°Maître Du Jeu°°
°°Maître Du Jeu°°
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 41
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Naflin | Rêveur   Mer 25 Avr - 0:37

J'm'en occupe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naflin | Rêveur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naflin | Rêveur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercuria :: פפ Le Cercle פפ :: Fiches de personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: