AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionMusique

Partagez | 
 

 Le Passage dans la Nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Tzarena
°°Fille de L'eau°°
°°Fille de L'eau°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 32
Date d'inscription : 05/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
2000/3000  (2000/3000)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
4000/9000  (4000/9000)
MessageSujet: Le Passage dans la Nuit   Ven 9 Fév - 23:06

[Suite de L'Hotel - Le Chat Noir -]


Elle se dirige vers le chat mais a peine s’approche-t-elle qu’il fuit a toute vitesse, elle n’a pas le temps de chercher une excuse, elle prend l’homme par le bras et court a la poursuite du sac a puce.

-Pas le temps de vous expliquer mais il faut que vous me suiviez ou vous risquez de gros problèmes, je pense que ce qui faisait du bruit a l’étage en avait après nous !

Déjà le chat tourne à l’angle de la rue, bordel mais ils ne sont pas champions de marathon ! L’humidité et la fraîcheur du la soirée n’empêche pas que la course est fatigante et éprouvante pour elle qui n’a pas dormit depuis presque une journée, elle qui a pendant toute la journée animée son exposition a la galerie d’art avant de faire son sport. C’était la première fois qu’elle venait au Sérano et elle avait adoré, les ventes s’étaient bien passées et elle n’avait reçu que des compliments. Le trac, le manque de sommeil et maintenant cette course effrénée à travers des rues et des ruelles mal éclairées finissaient de la casser physiquement. Le chat ne leur parle plus, tant mieux car elle ne pense pas pouvoir lui répondre dans son état, c’était sans compter sur son poing de coté qui commençait à la faire souffrir. Bien qu’étant plutôt sportive elle n’était pas habituée a courir aussi longtemps et aussi vite sans aucun rythme régulier.

-Putain mais il va s’arrêter oui ?

Ils arrivent devant une ruelle mais bien sure elle est trop étroite pour qu’ils puissent passer tous les deux de front. Elle se pose un instant contre le mur pour souffler, elle regarde la buée formée par sa respiration pour se distraire de sa douleur. Une fois qu’elle se sent mieux elle se lève et regarde mieux l’homme qui la suivit.

-C'est pas vrai ou il est passé lui aussi ?

L'homme n'était plus la, elle avait laché sa main l'espace d'un instant quelques rues plus loin. Elle n'a pas le temps de l'attendre et bien qu'elle regrette de devoir le laisser la peur la pousse rapidement vers la ruelle.
Elle s’engage dans celle-ci et tend les bras pour se diriger dans cette rue si sombre. Elle sent des choses bizarres sous sa semelle qu’elle préfère ne même pas imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Tzarena
°°Fille de L'eau°°
°°Fille de L'eau°°
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 32
Date d'inscription : 05/02/2007

Caractéristiques

Points d'experience:
2000/3000  (2000/3000)
Compétences/Sort/Etat:
Points de Pouvoir:
4000/9000  (4000/9000)
MessageSujet: Re: Le Passage dans la Nuit   Lun 12 Fév - 23:07

Elle avance a tâtons, il fait tellement sombre quelle ne voit rien, si ce n’est la lumière au bout du passage. L’humidité des murs et l’odeur irritante d’urine et d’autres choses indéfinissables qui jonche le sol sont les seules perceptions qu’elle a ici. Pour un peu elle se croirait dans un autre monde, un monde qui sentirait aussi bon que des chiottes publique et tapissé de choses pourries ou autres immondices sur le sol. C’est sur cette image qu’elle continue d’avancer dans la plus parfaite obscurité, elle entend le chat miauler à l’autre bout, ce con les attendait à l’autre bout.

-Tu verras minous quand je t’attraperais …….

Elle avait eu raison de ne pas aller à la première de son expo en robe de soirée et talon aiguille comme l’avait conseillé sa meilleure amie, elle avait opté pour un jean moulant simple et un petit top blanc a frisottis que complétait une paire de sandale bleue. Ses yeux s’accoutumèrent finalement à l’absence de lumière et ce qu’elle semblait voir, les murs n’étaient en fait qu’une masse monstrueuse de visages imbriqués les un dans les autres, de formes inconstantes il se déformais constamment et fusionnait pour se séparer a nouveau, puis vint leurs murmures et leurs plaintes. Bien que n’étant pas croyante elle aurait pu se croire dans l’antichambre de l’enfer et petit a petit la peur la paralysait, ce qu’elle voyait n’était pas possible…… ne pouvait pas être possible ! C’est alors qu’elle réfléchit et qu’un élément lui vient a l’esprit, le passage n’est pas aussi long et elle aurait du en sortir depuis longtemps ! Le chat l’avait piégé et comme une conne elle l’avait suivit dans ce monde cauchemardesque, elle se mit a courir mais plus elle courait plus il lui semblait que la sortit était loin. Folle de panique elle courre, elle trébuche mais se relève et continue, oubliant son point de coté, ne faisant pas attention aux écorchures qu’elle se fait, oubliant l’aveugle, oubliant le chat, oubliant toute autre chose que la sortit et ce monde cauchemardesque. Non, elle n’y arrive pas la sortie est toujours aussi loin, elle est sur le point de craquer elle le sent, elle ferme les yeux et respire un grand coup, elle fait abstraction des plaintes lugubres, petit a petit elle se libère de toutes ses sensations, la, elle y est presque. Enfin elle trouve la plénitude et reste dans cet état pour réfléchir, si le chat a réussi a sortit elle le peu aussi, même si c’est de la magie elle a aussi sa propre magie et elle la fera goûter a ceux qui ose s’en prendre a elle. Ambre ouvre les yeux totalement apaisée, elle n’a plus peur des visages et avance calmement. Sans qu’elle puisse dire à quel instant elle sort du passage, le chat la regarde passivement et hoche la tête aussi bizarre que cela puisse paraître.

-Bien, tu as réussi l’épreuve Fille de l’eau ………. Il faut maintenant que tu me suives …….. Tu es très attendue !

Il continue son chemin tranquilement mais en faisant bien attention cette fois à ce qu’Ambre le suive. Rapidement elle se rend compte qu’ils se dirigent vers l’extérieur, en direction de la forêt, encore plongé dans ses pensés elle ne voit pas le regard émeraude l’observer attentivement avant qu’un ronronnement ne se fasse entendre et que le chat vienne se frotter contre elle. Vraiment ce chat était bizarre, elle le prend dans ses bras et lui caresse la tête.

-Allons voir L’ancienne du Feu, ta grand-mère ………

Alors c’était donc ça ? Grand-mère avait fait tout ce mystère pour une raison inconnue et l’avait même fait passée par cette ruelle monstrueuse, oui il fallait aller la voir ……

-Oui allons-y .........

[Suite dans la forêt]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Passage dans la Nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Un carosse dans la nuit [PV]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mercuria :: פפ Cloverdale - Ville פפ :: La Banlieue :: Les Rues-
Sauter vers: